/Taboulé Oriental

Taboulé Oriental

Print Friendly, PDF & Email

J’ai décidé d’ajouter un adjectif au mot taboulé parce que souvent nous, les occidentaux, ne comprenons pas que le vrai taboulé est « une question de persil » et non de boulgour auquel on ajoute un peu de persil. Pour faire cette distinction, souvent les traiteurs proposent le « taboulé » et le « taboulé vert ». Cette recette, est celle du magistral ouvrage « Jérusalem » de Yotam Ottolenghi et Sami Tamimi. Deux chefs (l’un palestinien et l’autre israélien) réunis par la même passion, la cuisine de Jérusalem. C’est un livre qui dépasse la simple catégorie d’ouvrage culinaire, mais c’est une ode à l’amitié, à la convivialité et au partage !

libro

Ah! Jerusalem! cité majeure pour les 3 grandes familles de religions monotheistes,le judaïsme, le christianisme et l’islam. « Mahane Yehuda Ashouk », le marché de Jerusalem est incroyable! Je suis allée pour la première fois en Israël en 2007, don les photos ne sont pas d’une excellente qualité mais je partage avec vous certains chichés.

J’ai apporté des petits changements quant au mélange d’épices que je n’avais pas pu aller acheter. J’ai servi ce taboulé dans une assiette, venue tout droit de Jérusalem et sur des nappes individuelles en papier que j’ai ramenées de notre dernier voyage.

Pour 4 personnes

30g de boulgour fin

2 grosses tomates bien fermes

Le jus d’un citron

1 échalote émincée

4 gros bouquets de persil plat (160g)

2 bouquets de menthe fraîche (30g)

 

 

 

Pour le mélange d’épices

1 c. à c. de grains de poivre noir

1 c. à c. de graines de coriandre

1 petit bâton de cannelle ou de la cannelle en poudre

2 c. à c. de graines de cumin

1 cuillérée de noix muscade râpée

2 à 3 clous de girofle

De l’huile d’olive fruitée

Sel et poivre

Décoration

Les graines d’une grosse grenade (facultatif)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faites cuire le boulgour suivant les indications du paquet.

Passez-le ensuite sous l’eau froide du robinet, égouttez et transférez dans un saladier. Coupez les tomates en petits dés et ajoutez-les ainsi que leur jus dans le saladier, incorporez l’échalote hachée menu et le jus de citron. Emincez les feuilles de persil aussi finement que possible. Incorporez-les dans le saladier. Ciselez les feuilles de menthe et ajoutez-les à cette préparation.

IMG_2256

Pour le mélange d’épices, disposez tous les ingrédients dans un mortier et broyez-les à l’aide du pilon jusqu’à les réduire en poudre.

IMG_2273

Assaisonnez le taboulé avec les épices, versez l’huile d’olive.

especiesok

Salez et poivrez à votre convenance et si vous le voulez, décorez avec les graines de grenade.

En hébreu, Jérusalem signifie « ville de la paix » ou « la paix apparaîtra » La terre promise à Abraham (Israel) c’est pour cela que l’on dit que Jérusalem est « trois fois sainte ».

Le Mont des oliviers:

mont olivos

La vieille ville, le Saint Sepulcre, le mur des lamentations…

yo

cura griego PAt MUR

Je l’ai servi avec d’autres délices orientales, dont les recettes seront publiées prochainement.




Plus de recettes !