/Poutine Classique

Poutine Classique

Print Friendly, PDF & Email
Québec

La poutine est un met québécois dont plusieurs restaurants se disputent la création. Elle serait née à la fin des années 1950. Dans sa version traditionnelle, une poutine comporte 3 éléments de base: les frites, le fromage cheddar en grains et la sauce brune. De nos jours il existe plusieurs variantes, au poulet, aux saucisses et même en version vegane! Lors de mon dernier séjour à Montréal, j’ai voulu en déguster une chez le spécialiste de la poutine, « La Banquise », mais il y avait la queue alors je ne suis pas restée. A mon départ, j’en ai commandé une à l’aéroport car j’étais obsédée par la poutine! A l’époque je mangeais du poulet, donc mon choix s ‘est porté sur la poutine au poulet mais comme vous pouvez l’apprécier sur la photo, la sauce était quasi inexistante! Pour la sauce brune j’ai réalisée la recette de Jackie qui anime le superbe blog Jackie cuisine car elle a vécu longtemps au Canada et qu’elle est une spécialiste en la matière!

Pour 4 personnes / Préparation: 20 min / Cuisson: 25 min

6 grosses pommes de terre Russet (en France « spécial frites », bintje), pelées et coupées en bâtonnets d’environ 1/2 cm d’épaisseur

600g de fromage en grains (en France remplacez par du cheddar, tomme de Savoie, ou de la mozzarella râpée qui a le même allure!)

                                            1/2 gousse d’ail hachée

Pour la sauce brune de Jackie:

1 échalote

1 c. à s. de beurre

1 c. à s. de vinaigre de cidre

1 c. à s. de cassonade

1 c. a s. de concentré de tomate

1 c. à c. de moutarde

500 ml de bouillon de bœuf

3 c. à s. de fécule de maïs

1/3 de tasse d’eau froide pour diluer la fécule de maïs

1 feuille de laurier

1 c. à s. de crème

Quelques gouttes de sauce Worcestershire

Sel  et poivre

1 Faites dorer l’échalote et l’ail dans une casserole avec le beurre. Ajoutez la cassonade et laissez caraméliser quelques minutes.

2 Déglacez avec le vinaigre de cidre. Ajoutez le bouillon de boeuf (j’ai mis aux légumes), le concentré de tomate, le laurier et la sauce Worcestershire. Portez à ébullition.

3 Entre temps, délayez la fécule de maïs dans l’eau froide. Ajoutez-la à la sauce et portez à ébullition, mélangez, puis retirez du feu. Enlevez la feuille de laurier.

4 Passez la sauce au tamis pour avoir une texture bien lisse. Réservez au chaud.

5 Pour les frites: préparez des frites bien croustillantes en les plongeant dans un bain d’huile très chaude.

6 Dressage: Placez les frites dans des bols individuels, ensuite parsemez de fromage et arrosez généreusement de sauce brune.

Pour gagner du temps

Vous pouvez aussi utiliser des frites surgelées de bonne qualité mais sachez que il vaut mieux évitez les frites « allumettes » car les frites de la poutine doivent rester fermes et croustillantes malgré l’humidité de la sauce.

La cuisson des frites en deux temps assure une consistance croquante mais c’est plus long à faire!

Il y a aussi des kits poutine!

Voici la poutine au poulet servie à l’aéroport, la sauce elle est où?

J’associe cette recette au  #CataCookingChallenge11 , organisé par mon amie Cata, ce mois-ci elle nous invite à visiter les cuisines d’Amérique du Nord et Centrale ainsi que les régions françaises: Bretagne,Ile de France et Normandie. La marraine du défi de novembre est Isabelle du blog La Cuisine d’ici et d’ISCA , que je viens de découvrir avec grande joie!




Plus de recettes !