/Bameh / Ragoût de Gombos

Bameh / Ragoût de Gombos

Print Friendly, PDF & Email

Je me suis inspirée pour cette recette d’un blog de cuisine syrienne mais j’ai modifié les proportions de certains ingrédients et j’ai utilisé des tomates fraîches comme la recette originale le veut. De plus j’ai réduit le temps de cuisson du ragoût du fait qu’il n’y a pas de viande. Le gombo est un fruit/légume que je n’avais jamais dégusté auparavant. Je l’ai découvert lors d’une sortie avec mon amie Sophie. Nous nous sommes rendues dans un célèbre supermarché asiatique du 13ème arrondissement et c’est là que je l’ai vue prendre ces « trucs » verts qui m‘étaient complètement inconnus. Il fallait que je les teste! Comme je prends des photos de tout, j’ai immortalisé le moment où Sophie prend les gombos!

Pour 4-6 personnes

500g de gombos

5 gousses d’ail

3 c. à s. de beurre clarifié ou d’huile

4-5 tomates mûres coupées en dés

1 grosse poignée de coriandre fraîche ciselée

Sel

B’har (Poivre d’Alep)

Le jus d’un citron

Riz aux vermicelles

200g de riz basmati

50g de vermicelles

50cl d’eau bouillante (environ)

1 c. à s. de beurre clarifié (ou beurre fondu)

Sel

1 Lavez les gombos et retirez la tête ( le haut). Faites-les revenir dans une poêle avec l’ail haché et l’huile environ 20 min.

2 Incorporez la coriandre, le b’har et les tomates coupées en petits dés. Recouvrez d’eau bouillante. Couvrez et laissez mijoter environ 20 min. Ajoutez en fin de cuisson le jus de citron.

Préparation du riz aux vermicelles

1 Faites revenir les vermicelles dans une poêle avec le beurre clarifié (ou beurre fondu) jusqu’à ce qu’ils soient un peu dorés.

2 Faites cuire le riz dans l’eau bouillante, incorporez les vermicelles et salez. Baissez le feu et laissez cuire jusqu’à totale absorption de l’eau. (rajoutez au cours de cuisson un peu d’eau bouillante si besoin).

3 Servez la Bameh accompagnée du riz au vermicelles.

Pour gagner du temps

Utilisez des gombos surgelés et réduisez le temps de cuisson.

Je partage cette recette avec mon amie Sophie qui anime le magnifique blog La tendresse en cuisine pour me joindre à « Cuisiner pour la paix » et ainsi saluer les syriens qui célèbrent aujourd’hui leur fête nationale. Je compatis avec ce peuple ravagé par la violence et l’autoritarisme du régime.




Plus de recettes !